Exemple séance de coaching relationnel

Publié le par imane hadouche

les-composantes-du-conflit.jpg

 

 

Partons de la situation d’aujourd’hui qui est dérangeante ou situation à problème dans ta relation.

 

Si tu peux répondre clairement et honnêtement (claire et honnête avec toi-même et avec moi) à ces questions :

 

1-   quel a été l’élément déclencheur de la situation ? ( ça peut être un événement heureux ou un drame : changements, déménagement, naissance, deuil…)

2-   quel a été l’élément d’aggravation de la situation ?

3-   qu’est ce que tu reproches exactement à l’autre ?

4-   qu’est ce que ça déclenche en toi, cette partie de l’autre que tu lui reproches ?

5-   quelles sont tes réactions, ta manière d’agir ?

6-   comment l’autre agit et réagit ?

7-   quelle serait la situation idéale espérée pour toi ?

8-   quelle est la partie brillante de l’autre ?

 

 

Exercice :

maintenant, si les qualités de l’autre étaient la somme des défauts qu’il n’a pas ?

Peux-tu me faire une liste des défauts qu’il n’a pas (ceux qui font partie de tes limites du supportable) ?

 

Un exercice mental :

dans notre tête, on est souvent dans l’esprit « j’ai tort, ou j’ai raison » et non ! Ça ne se limite pas à cela, cela déclenche juste les guerres, les divorces, et les conflits… quand on s’installe dans cet esprit on se coince volontairement dans le dilemme.

Et si on remplaçait « j’ai tort ou j’ai raison » par une autre croyance plus positive ? par exemple : « est-il plus important d’avoir raison ou d’être heureuse ? »,

choisis une croyance qui fait le contrepoids de « j’ai tort ou j’ai raison », qu’est ce que ça serait pour toi?

 

il est clair qu’il n’y’a pas de baguette magique ni de recette miracle pour changer l’autre (ce serait trop facile) donc pose-toi cette question :

 

Qu’est ce qui dépend de moi, et que je peux améliorer dans mon  rapport avec l’autre pour m’approcher de ma situation espérée ? (Donne-moi au moins 3 options à 5)

 

La suite de la séance je la garde pour moi, si vous voulez bien J

 

 

Publié dans coaching relationnel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article