l'art de la conversation dans une équipe: je dis tu dis il dit...

Publié le par imane hadouche

La conversation c’est tout un art.

Dans une équipe c’est un savoir faire vital : participer activement et d’une manière constructive à une discussion est une aptitude à développer pour chaque membre.

 

Pourquoi est-ce important ?

Parce que la force d’une équipe justement repose sur le partage : le partage d’idées et d’expériences respectives. Et ce partage passe essentiellement par les conversations et discussions.

La qualité de la conversation détermine la qualité de l’échange et la qualité de prises de décision. Vous l’avez compris : pour être un membre efficace dans une équipe, il est primordial d’améliorer votre manière de communiquer. Ces aptitudes à participer et gérer une discussion sont utiles dans plusieurs situations (sur lesquelles je reviendrai dans un prochain billet).

 

 

 dialogue-de-sourd.png

 

Que faire ?

1-     contribuez aux discussions en exprimant vos idées et propositions (rappelez-vous : les meilleures idées restent non dites)

2-     écoutez activement les autres (je consacrerai un billet à ce sujet)

3-     participez à mieux gérer les discussions de l’équipe :

-         en gardant la discussion sur les bons rails, en évitant les conversations secondaires, en marge, ou sans aucune valeur ajoutée (le beau temps, le week end à Marrakech, la nouvelle robe de Mme com, les rumeurs de couloir…)

-         en impliquant tout un chacun

4-     exprimez vos opinions et expliquez (argumenter preuve à l’appui pour soutenir une idée, donner des raisons logiques à votre désaccord

5-     demandez aux autres d’expliquer les raisons de leurs prises de position, et le fondement de leurs idées (pourquoi pensez-vous cela ?)

6-     impliquez les autres en leur demandant leur avis et leurs idées (que pouvez-vous proposer à ce propos ? j’aimerais entendre ce que vous en pensez ?)

7-     dites-le quand vous sentez que la discussion dérape (c’est un point important, mais pouvons-nous le noter pour la prochaine réunion, et revenir à l’ordre du jour ?)

8-     rassemblez et résumez les idées et suggestions

9-     proposez de nouvelles méthodes de travail quand vous vous apercevez que ce que vous faites ne marche pas bien (depuis une heure, les idées fusent et se dispersent, je propose que l’on prenne une minute, que chacun met par écrit ses idées et qu’on se retrouve après pour en débattre)

10-                      aidez à trouver des points d’entente et d’accord dans un conflit de points de vue divergents (au fait Mme com et Mr RH vous êtes d’accord sur un point, c’est que la politique de communication est à améliorer, vous avez simplement des approches qui sont différentes)

 

La discussion, oui, c’est tout un art. Mais c’est aussi un apprentissage : cela passe par la confiance en soi, la capacité à prendre parole en public, l’intelligence émotionnelle, la construction d’objectifs, la focalisation…

En d’autres termes : un bon coaching ne ferait pas de mal J

 

 

 

 

Publié dans coaching professionnel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article