Médiums

Publié le par progresscoaching.over-blog.com

medium_saison_4_m6_diffusion_2.jpg

Je suis certaine qu’il vous est déjà arrivé de rencontrer des gens qui se prennent pour des Médiums, ou qui vous prennent pour un médium. Je vous explique comment ça marche : 

-         on a celui ou celle qui se prennent pour des médiums, ils anticipent, croient savoir ce qui vous rendrait heureux, croient déceler des messages codés ou des signaux venant de vous, font à contrecœur des choses qu’on ne leur a pas demandé, généralement des choses dures à réaliser et aux quelles ils sacrifient une part de leur temps de leur confort personnel (plus c’est dur, plus ça les éclate). Après, ils restent là à attendre de la reconnaissance (vous, vous n’avez même pas réalisé ce qui s’est pas passé) à être déçu (parce que vous ne réagissez pas) ensuite à vous en vouloir parce que vous êtes ingrats. Surtout quand ils vous expliquent tout ce qu’ils ont fait pour VOUS, et que vous leur répondez : « mais je ne t’ai jamais demandé de le faire ! ». Ce type de personnes, on en trouve partout, dans notre famille (un parent, un frère, une belle-mère, un mari, une femme, un fils…), on en trouve aussi dans le cadre professionnel (un collaborateur, un collègue), dans le cadre social (un ami, un voisin..).

-    puis, il y’a ceux qui vous prennent pour un médium, c’est la même chose, mais dans le sens inverse : eux, ils ne disent rien, vous envoient des signaux, suggèrent, et attendent que vous déchiffrez leur message, ou que vous agissez suite à une suggestion très vague. Quand vous ne faites rien, ils vous en veulent, parce que vous ne les comprenez pas, vous n’avez pas d’initiative, vous n’anticipez pas sur leur bonheur…et patati et patata… là, quand ils sont dans le reproche, du coup, ils sont moins suggestifs, c’est très clair, et ils n’ont pas la langue dans la poche !!! 

Alors, à tous ceux qui se prennent pour des médiums, ou prennent les autres pour des médiums, je vous demanderais d’être plus clair et plus expressif : vous gagnerez beaucoup de temps et d’énergie gaspillés à croire que, à supposer que, à être déçu, à faire la gueule, à faire des reproches…. Du temps que vous pourrez utiliser pour être heureux avec ce que vous faites pour les autres (à leur demande) ou avec ce que les autres ont fait pour vous (sans malentendus ni ambiguïté).  

Publié dans coaching relationnel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article