passons à autre chose!!!

Publié le par progresscoaching.over-blog.com

pamm.jpg

Face à un problème, à un conflit verbal ou autre, on a tous tendance à s’embrouiller en arguments (d’un côté et de l’autre), on a tendance à se défendre, ce qui serait plus efficace c’est de faire un pas en avant, en trois étapes:
 
1 - se définir, sans se défendre
exp: “moi, je pense comme ça…….. et c’est ma vision des choses, et ça ne changera pas aujourd’hui”
 
2- ne pas argumenter ( ça ne sert à rien de toute façon, vous restez chacun sur ses positions, ses acquis, et sa vision du monde),
exp: “je ne veux pas qu’on parle de qui a fait quoi, de qui est fautif ou pas, de nos visions respectifs de la situation, ça ne sert à rien, ce qui est fait est fait”
 
3- faire un bond en avant
exp: “maintenant, au lieu de me dire ce que tu me reproches, si tu me disais ce que tu attends clairement de moi, ça nous fera gagner du temps, après je verrais si ça me convient”
 
ne pas hésiter à répéter la dernière étape en boucle, parce que l’autre veut toujours revenir à la première étape (reprocher, argumenter, expliquer, chercher des explications……)
exp: “oui, je t’arrête tout de suite, revenons à ce que tu veux clairement, à ce que tu attends exactement de moi?”
 
là, on ne rentre pas dans le jeu de l’autre (triangle Carpman) qui se met dans le rôle de la victime (pour nous culpabiliser) ou le rôle du persécuteur (pour nous oppresser) ou le rôle du sauveteur (pour nous enfantiliser, ou des fois nous rabaisser). on fait sortir l’autre de ce jeu, et on le met en position active, ou on le met au pied du mur, là où il ne trouve plus rien à dire et aucune issue que de passer à autre chose ou rester au pied du mur. il est important de rester calme, garder un ton bienveillant, et si possible sourire.
 
c’est la première clé pour arriver à avoir un conversation avec ceux qui ne savent s’exprimer sans argumenter.

Publié dans coaching relationnel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article