un problème? pas de problème!

Publié le par progresscoaching.over-blog.com

Posez aux gens la question suivante :  « comment vous voyez vos problèmes ? » vous serez étonné de la richesse et la diversité de leurs propos, je vous donne pêle-mêle quelques réponses : (c’est un obstacle un franchir, c’est une épreuve pour notre volonté et notre foi, c’est un défi à relever, c’est un mur, c’est une impasse, c’est des ennuis, c’est un piège, c’est un handicap temporaire…) nous interprétons différemment les problèmes, et nous réagissons bien évidemment de manières différentes face à ceux-là.

Quel est le rôle d’un coach que vous venez voir pour un problème ? désolée de vous décevoir, mais le coach n’est pas là pour vous dire ce qu’il faut faire. Le rôle du coach c’est de vous aider à cerner d’abord clairement le problème, à en prendre conscience pour agir dessus, ensuite il vous aide à déterminer l’origine du problème pour connaître le cadre déclencheur, il vous aide à déterminer vos ressources personnelles qui pourront agir efficacement sur votre problème, il vous permets de réinterpréter les circonstances, à trouver des solutions adaptées, il mène un suivi des actions, et surtout, surtout, un bon coach vous aide à connaître par cœur le processus de votre problème, depuis le déclenchement jusqu’à la solution, en vous immunisant contre ce type de problèmes pour l’avenir. Vous formez une équipe avec le coach, vous n’êtes en aucun cas passif, de là le sentiment de satisfaction et de victoire, parce que vous êtes responsable de votre problème et vous êtes à l’origine de votre victoire.

Je vous donne un exemple : si vous faites le même trajet tous les matins en voiture, à un moment, vous visualisez mentalement les obstacles, les pièges, les trous dans la chaussée, les dos d’âne… vous prenez le volant, et vous évitez tout cela, parce que vous connaissez le trajet par cœur, une personne qui se lance sur ce même trajet sans le connaître, vous la voyez freiner brusquement, tomber dans un piège, se heurter aux dos d’âne, elle est moine rapide et moins efficace. C’est pareil pour les problèmes, une fois qu’on visualise leur trajectoire mentalement, qu’on connaît le processus par cœur, il devient plus facile d’anticiper, de vois venir, de prévoir…

rueproblemes.jpg

Publié dans remue méninges

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article